L’histoire de l’innovation est semée de divers échecs, par eux, les « fusions » occupent une bonne place. Vous savez, ces mélanges entre deux objets, qui donnent un résultat tout à fait inutile. Justement je vais vous parler d’un mélange, d’une fusion : celle d’une ampoule et d’une enceinte. Mais contrairement au tank ailé, cette idée n’est pas mauvaise du tout ! J’ai donc décidé de vous la tester. Voici donc l’ampoule-enceinte de la marque Aukey.

Le style

Le design c’est ce que l’on voit bien évidemment en premier, et tout objet fixe dans une pièce habitable se doit d’être doté d’un esthétique agréable. Certes même si dans ce cas précis, l’ampoule sera probablement occultée par un abat-jour ou quelque chose de cette sorte.

Cette ampoule bien que massive n’est pour autant pas très lourde (pas de risque qu’elle décroche votre lustre donc). Elle s’adapte donc un peu partout, tant par son style que sa facilité pour être posée : ce n’est qu’une ampoule qui se visse.

Eh oui concernant son style, il est plutôt réussi, la simplicité a encore une fois réussi. Voici donc une ampoule qui a une forme d’ampoule, épurée et blanche comme une ampoule. Sa longueur extraordinaire est toutefois là pour nous rappeler qu’il ne s’agit pas seulement d’une ampoule, mais qu’elle comporte en son sein une enceinte. Ainsi, une petite grille recouvre toute la base pour faire l’union entre les deux fonctionnalités.

Le mode ampoule et le mode enceinte sont d’ailleurs assez faciles de prise en main, puisqu’une petite télécommande en fournie qui permettra de changer le volume, l’intensité lumineuse, la couleur…

A ce niveau, rien à redire. Que dire cependant de son fonctionnement ?

La fonction ampoule

Tout d’abord sans doute le mode premier : l’ampoule. Dans une ampoule, même enceinte on attend que l’ampoule soit cool. Justement à ce niveau non plus, nous ne sommes pas déçus, d’autant qu’elle est annoncée comme une ampoule « connectée, intelligente ».

En somme, que cela implique-t-il ? Et bien cette ampoule en plus de produire une lumière tout à fait conventionnelle, va produire du rouge, du bleu, du vert, et quelques dérivés comme le violet. Une fonction assez sympathique pour les amateurs d’ambiances lumineuses. Surtout que les couleurs ne sont pas agressives et leur intensité peut être modulée, et que la lumière émise est suffisamment efficace pou recouvrir toute une pièce. En effet, j’ai déjà pu tester des ampoules de ce genre qui n’étaient capables que de créer un « voile » de lumière colorée, ce qui est très peu intéressant. Or ici, nous avons affaire à une lumière totalement immergeante. Bien entendu, il convient de garder des proportions raisonnables, je ne parle pas ici d’illuminer un entrepôt.

Mais cela n’est pas tout, l’ampoule a également enregistré des petits schémas qui la feront clignoter plus ou moins vites etc… et cela aussi en fonction de la musique que vous envoyez sur la fonction enceinte !

La fonction enceinte

Puisqu’on a déjà vu des dizaines d’ampoules qui permettaient de faire les choses décrites précédemment, l’innovation de ce produit est bien d’inclure une enceinte. Que vaut-elle ?

Au regard de la taille de l’ampoule relativement grosse pour une ampoule, mais petite pour une enceinte, je préconisais une qualité plutôt médiocre. J’ai eu à moitié raison.

Le son produit est correct, il ne sature pas, sincèrement on peut l’écouter longtemps sans fatiguer son oreille, et cela même à un niveau assez fort. La puissance était justement le côté surprenant, puisqu’il permet de couvrir aisément des voix lors d’une petite soirée, et de se faire entendre même dans la pièce voisine.

Bon, sinon, pour revenir à la qualité sonore, c’est en effet agréable, mais un mélomane accompli. Ce son est assez plat, pas non plus de basses très profondes, ni d’aigües très claires.

Mais cela vient se compenser sans doute par la simplicité d’utilisation de la chose. Il s’agit effectivement d’une connexion bluetooth de tout ce qu’il y a de plus courant, pratique et efficace pour écouter la musique de son téléphone sur son ampoule.

Conclusion

Que dire donc en conclusion ? Aukey vend cette ampoule connectée-enceinte pour moins de 30 euros.  Au regard du prix d’une enceinte de cette qualité, et d’une ampoule de ce type, le rapport qualité/prix nous est extrêmement favorable. 30 euros c’est souvent le prix de l’ampoule led qui émet de la couleur, SANS l’enceinte. Les deux modes sont très satisfaisants, et j’y ai eu recours nombre de fois même en dehors des tests à proprement parler.

Deux remarques me laissaient toutefois pantois, que vous vous ferez sans doute, et qu’il convient de noter :

La première était de savoir : mais que se passera-t-il lorsque l’ampoule ne fonctionnera plus ? Puisque l’alimentation est faite par la lampe, vais-je devoir en disposer d’une uniquement dédiée à la fonction enceinte ? Ce n’est pas vraiment pratique tout cela, et cette hypothèse ne marche que si l’enceinte fonctionne indépendamment de la lumière (ce qui semble le cas puisqu’il est possible d’utiliser l’enceinte sans allumer l’ampoule).

Mais ces questions étaient plutôt infondées et révélaient une méconnaissance des spécificités des LED. J’ai vérifié la durée la vie d’une ampoule de cette catégorie, et sur internet on peut apprendre qu’elle correspond à une durée de 25 000 à 50 000 heures d’utilisation. Soit à peu près 3 à 6 ans d’utilisation. Dans la logique de consommation dans laquelle nous vivons avec le besoin de renouvellement, je ne suis pas certain que tout le monde ait encore ce produit d’ici là. Donc je pense que cette remarque est à laisser de côté.

La seconde remarque est d’ordre assez personnelle : téléphone ou télécommande ? Sachant que l’ampoule fonctionne avec une télécommande dédiée, et que l’enceinte fonctionne avec le téléphone en bluetooth, ne serait-il pas judicieux de tout migrer sur le téléphone avec une petite application ?

Certes ce n’est peut être pas pratique la venue d’une nouvelle télécommande, toutefois, me concernant je préfère cela tout simplement parce que cela permet de ne pas être tout le temps sur le téléphone. Sans vouloir faire le lanceur d’alerter, nous y sommes suffisamment, et il faut se rappeler que les modes de l’ampoules ont notamment pour objectif de créer des ambiances détentes par exemple. Au moment de faire une sieste, vous êtes immergé dans une ambiance lumineuse que vous avez choisie, à ce moment précis vous voulez vraiment déverrouiller votre smartphone, recevoir sa lumière blanche dans les yeux, pour changer de couleur ou d’intensité lumineuse ? La bonne vieille télécommande est je pense ici davantage efficace, vous appuyez sur le bouton dédié et voilà c’est fait, et vous n’avez pas de risque de voir une notification qui viendra bouleverser votre repos.

 

A vous de vous faire votre avis 🙂