Que l’on soit musicien, YouTubeur, technicien, réalisateur, etc… une question relative au rapport qualité / prix se pose obligatoirement. En effet le prix des microphones est souvent prohibitif pour beaucoup de profils, et le mauvais matériel, malgré la qualité des scénarii, des compositions, gâche un peu le tout. Fort heureusement l’offre est très large, et des micro peu chers pour une qualité tout à fait honnête sont sur le marché. C’est justement le cas du microphone à condensateur de la marque Aukey qui coûte environ 35 euros.

Le design

C’est la première chose que l’on peut juger, et c’est aussi la première agréable surprise. Non seulement le micro, mais aussi le support, ainsi que les accessoires (filtre anti-pop) paraissent de très bonne facture. Tout est dans un très beau métal rigide,  le fil du micro est épais et ne semble pas prêt à se déchirer à la moindre flexion.

Le micro en lui-même est doré et donne un joli style à un set up par exemple.

Sur ce point là, rien à redire donc, bien au contraire.

Le fonctionnement

Une partie sur le fonctionnement peut paraître un peu étrange, mais dans le cas de ce micro, je tiens à préciser quelques détails. En effet, ce micro n’est pas équipé de piles, ni de batterie, pour fonctionner il nécessitera donc d’être branché sur une prise spécifique « micro » sur un ordinateur ou alors sur une carte son externe dans le cas des ordinateurs équipés que d’une seule prise Jack qui est casque. Pour plus d’informations je vous redirige vers mon tutoriel pour utiliser un micro dans cette situation (sur mac notamment) et vers mon test d’une carte son externe.

Le son

Le son est pour tout dire, plutôt bon. Pour 35 euros, le son est net, et assez fidèle. De plus il est très aisé avec le mode de réduction de bruit sur Audacity, de l’améliorer encore plus, puisqu’il a un peu tendance à avoir un petit bruit de fond.

Pour vous faire une idée, je vous propose d’écouter ces enregistrements que j’ai pu effectuer à la fois sans traitement du son, avec traitement, et un petit enregistrement de guitare pour ceux qui voudraient savoir (sachant que la guitare utilisée est bas de gamme il s’agit d’une Squier SA 105).

Vous pouvez le constater la qualité du son est intéressante, mais le bémol se trouve sur la puissance du son enregistré. Il n’est vraiment pas très fort, et je ne saurais m’expliquer la cause de cela.

Pour 35 euros, le microphone à condensateur de Aukey est sympathique, il produit un son de bonne qualité, de quoi améliorer le contenu d’un YouTubeur par exemple, mais n’est sans doute pas destiné à de la prise de son extérieure.

A chacun de se construire son avis, aidé surtout par les petits enregistrements 🙂