Il fait beau, il fait chaud. L’été est sans doute la saison où tout le monde peut se transformer en sportif accompli. Pas simplement parce que le besoin d’être beau pour la plage se fait sentir, mais tout simplement parce que c’est, je pense, la saison qui donne le plus envie de sortir et de bouger. A partir de là, chacun choisit son camps : nageur ? cycliste ? randonneur ? coureur ?

Quoiqu’il en soit, ces quatre personnages sont unis par les liens du sport. Mais une question les sépare : avec ou sans musique ? Quand certains préfèrent le champs des oiseaux et du vent, d’autres préfèrent de la musique. Justement, pour ces derniers, j’ai un petit quelque chose plutôt sympa. Il s’agit des écouteurs sport bluetooth Ghostek Earblades.

On a tous déjà essayé de courir avec des écouteurs, ce n’est jamais très pratique, entre le fil qui pend (pour ce problème il existe une solution), et les écouteurs qui se décrochent des oreilles. Mais ces petits soucis, peuvent tout simplement se résoudre avec le bon matériel.

Les écouteurs Ghostek Earblades, sont donc sans fil et se mettent par derrière la tête, et reposent sur les oreilles. Alors, qu’en dire ?

Le son

Comme toujours avec ces écouteurs, le point faible est le son. Vous me direz, ils ne coûtent même pas 50 euros, alors que les écouteurs équivalent de sport chez Sony sont bien plus chers. Mais pas d’inquiétude, la qualité est tout à fait satisfaisante, et ne donne pas de maux de têtes à la fin de la séance (heureusement). Je l’ai également fait testé par un ami qui court plusieurs fois par semaines, habitué des cross etc, il a beaucoup apprécié ces écouteurs. Il est vrai qu’une séance de sport n’est pas vraiment un moment où l’on apprécie vraiment la musique, elle agit davantage comme un stimulant. Pour le sport, le son est parfait, pour un moment d’écoute, où la musique est un art, cela ne suffira pas.

Le maintien

Le maintien est super, la sueur ne gène pas, la matière est conçue pour. D’ailleurs, le casque résiste aux éclaboussures d’eau, c’est pratique lorsqu’on veut se rafraîchir.

L’esthétisme

C’est toujours une question importante. A condition de le positionner à l’endroit (contrairement à l’ami en question qui l’a porté à l’envers…), le casque est très discret, et donne même une bonne petite allure.

Les Ghostek Earblades sont donc de très bons écouteurs pour le sport, et cela à un prix plus réduit que les grands constructeurs.

Flattr this!