En plus des images omniprésentes, la musique nous entoure. On l’écoute dans le bus, le métro, la voiture, chez soi, dans la rue, chez des amis… Si l’on est en public, les écouteurs font très bien l’affaire pour pouvoir s’immerger, mais, si l’on veut partager sa musique ou simplement l’écouter tranquillement n’importe où, le haut-parleur de son téléphone est très vite surpassé, la solution c’est l’enceinte mais reste à voir la taille. Un truc cool maintenant, est l’existence de « mini-enceintes » tout à fait autonomes que l’on peut balader partout. Il en existe des centaines différentes sur le marché, je vous ai déjà parlé de la Veho 360° M4, qui fonctionnait grâce à la technologie bluetooth, maintenant il est temps de vous présenter la Sonar Wireless Speaker de Xoopar ! Qui permet la même chose, mais qui embarque la technologie NFMI.

Voilà donc une petite enceinte sympa, qui amène avec elle le NFMI ou le Near-fiel Magnetic Induction Communication ! A prononcer avec votre meilleur english accent. Mais en clair, c’est un système sans fil, qui permet à deux appareils proches de communiquer par leur champs magnétique. L’enceinte va donc capter le champs magnétique du haut-parleur de votre smartphone/tablette pour l’amplifier.

Xoopar Sonar induction

Quand on l’utilise pour la première fois c’est vrai que l’on a du mal à comprendre que tout cela fonctionne. Le tout est simplement de bien placer votre haut-parleur dans le détecteur du Xoopar Sonar.

Mais alors, que peut-on faire avec ? Simplement écouter de la musique. On allume la bête, on installe notre appareil dans le dock, et c’est parti ! Quand je dis simplement c’est vraiment simplement pour la mise en route, mais aussi pour ce que l’on peut faire, puisque une fois votre téléphone « branché », vous ne pourrez plus vraiment l’utiliser, à moins de se débrouiller à tenir en même temps l’enceinte. Reste un petit port auxiliaire avec un fil jack fourni, pour écouter votre morceau toujours en ayant la possibilité d’accéder à votre écran.

Xoopar Sonar vue dessous induction

Ce petit câble va se révéler pas mal utile pour les gens dans ma situation.  En effet, j’utilise un Sony Xperia Z, petit point génant, le haut-parleur et le bouton volume se situent du même côté c’est-à-dire à droite ! Ce qui amène à un double problème, je dois dans un premier temps retourner l’enceinte (bon ça, ça va) mais à moins de bien caser le téléphone dans l’enceinte, les parois de cette dernière appuient sur le bouton du volume bas… Ce qui n’est pas très pratique.

La Sonar de Xoopar se destine donc à des appareils dont le haut-parleur est soit, en dessous, comme sur les iPhone ou les nouveaux Xperia Z (1 et 2), soit où le haut-parleur est sur la gauche pour pouvoir placer son smartphone au moins en position portrait. C’est le petit soucis de cette enceinte.

Mais sinon, le son il est comment ? Il est vraiment bon, on retrouve de bonnes basses, ça fait plaisir de pouvoir profiter du bassiste que l’on entend que trop rarement ! Elle patauge un tout petit peu plus pour les aigues avec un volume élevé. D’ailleurs pour ce qui est de la puissance, avec un bon niveau de volume, on peut changer de pièce sans problème, toujours en entendant sa musique. Il me semble cependant que le son soit meilleur si l’on utilise le câble jack.

Pour finir, on peut vraiment dire que le Sonar Wireless Speaker de Xoopar est un bon produit. Malgré le soucis pour les haut-parleurs à droite que j’ai énoncé plus haut, c’est un appareil compact, au design plutôt cool. C’est vraiment un plaisir d’écouter les Babyshambles à fond, surtout que le constructeur nous annonce 6 heures de musique en continu. Pour ce qui est du prix, vous trouverez le Xoopar Sonar pour moins de 40€ chez MobileFun.